A la une de L'Histoire

Préparer les concours avec L'Histoire

L'Histoire propose des webdossiers, recueils des meilleurs articles rédigés par des spécialistes et publiés dans ses colonnes, pour préparer le CAPES et l'Agrégation.

Actualités de L'Histoire
  • Musée du Quai Branly : « Et dire que tout cela a commencé sur une plage… »

    Le 21 juin 2016, pour son dixième anniversaire, le Musée du Quai Branly a été renommé "Musée du quai Branly - Jacques Chirac" en l'honneur de son créateur. Une exposition "Jacques Chirac et le dialogue des cultures" s'y est installée jusqu'au 9 octobre.
    Dans notre Hors-Série "Le cas Chirac", Germain Viatte, directeur du projet muséologique de 1997 à 2006, revenait sur la création du musée du Quai Branly.

  • Brexit : le référendum

    Les Britanniques votent aujourd'hui sur la question de leur possible sortie de l'Union Européenne. L’appartenance de la Grande Bretagne à la Communauté européenne a été dès l’origine un sujet éminemment controversé au Royaume Uni. Maurice Vaïsse, historien spécialiste des relations internationales et auteur du livre Les relations internationales depuis 1945, revient sur plus de soixante ans d’un refus britannique à l’Europe.

  • Création d'un Institut européen d’études républicaines

    Un projet d'Institut européen d’études républicaines à été présenté au Président de la République par Olivier Christin, professeur à l’Université de Neuchâtel et directeur d’études à l’Ecole Pratique.

  • Jacques De Saint Victor primé par le Sénat

    Le jury du Prix du Sénat du livre d'Histoire, présidé par Jean-Noël Jeanneney, a récompensé l'ouvrage de Jacques De Saint Victor Blasphème. Brève histoire d'un « crime imaginaire ». La remise du prix aura lieu le jeudi 29 septembre 2016.
    Découvrez le compte rendu du livre paru dans L'Histoire.

  • 1910, la Seine déborde

    Suite aux fortes intempéries, les cours d'eau quittent leur lit et provoquent des inondations de grandes ampleurs. A Paris, la Seine déborde. Une crue qui n'est pas s'en rappeler celle de 1910. "Paris sous les eaux", un article d'Isabelle Backouche.

    A Chambord, le château a les pieds dans l'eau.

     

  • Guillaume le Conquérant

    En 2016, tandis que le Brexit fait débat, la Normandie nouvellement réunifiée célèbre celui qui, le premier, a accroché les îles Britanniques au continent. Bien connue grâce à la tapisserie de Bayeux, la scène se joue il y a [...]

  • Léon Blum, un portrait, un prix

    Le prix du Livre d'histoire contemporaine du Quartier latin a été décerné à Pierre Birnbaum pour Léon Blum. Un portrait (Seuil). Il lui a été remis le 25 mai dans le cadre du Festival Quartier du livre Paris V.

  • Décès de Xavier de Planhol

    Xavier de Planhol était professeur émérite de l'université Paris IV. Reconnu pour ses travaux sur les mondes de l’Islam, de l’Afrique du Nord à l’Afghanistan, il s'est également intéressé à la géographie historique et culturelle, au pastoralisme, aux relations entre l'homme et son milieu…

  • Prix du Sénat 2016 : les trois finalistes

    Le jury du Prix du Sénat du livre d'Histoire, présidé par Jean-Noël Jeanneney, a sélectionné les ouvrages de Joël Cornette, Nicolas Roussellier et Jacques De Saint Victor parmi les sept livres encore en compétition. La remise du prix aura lieu le jeudi 29 septembre 2016.
    Découvrez les articles de L'Histoire parus sur ces trois ouvrages :

  • Jacques Solé : disparition d'un historien éclectique

    Jacques Solé, mort le 9 mai 2016 à 84 ans, était un historien moderniste d'une grande curiosité. En attestent ses ouvrages sur L'Amour en Occident (Complexe, 1984), L'âge d'or de la prostitution (Plon, 1993), Révolutions et révolutionnaires en Europe : 1789-1918 (Gallimard, 2008) et De Luther à Taine : essais d'histoire culturelle, paru en 2011 aux Presses universitaires de Grenoble, ville où il enseigna longtemps, avec une parenthèse de dix ans au Burkina-Faso.

  • 10 mai : journée de la mémoire de l’esclavage

    Depuis 2006, le 10 mai est la journée nationale de la mémoire de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions. Ce jour correspond à l'adoption de la loi dite Taubira qui marque la reconnaissance des traites et de l’esclavage comme crimes contre l’humanité.
    Deux articles d’Olivier Pétré-Grenouilleau dans notre numéro de mai 2010 : « Et la France devint une puissance négrière » et « Le siècle des abolitionnistes ».