A la une de L'Histoire

Glen Bowersock et le trône d'Adoulis

A partir du trône d'Adoulis, Glen Bowersock utilise, dans son dernier livre [1], toutes les découvertes faites dans les années récentes sur les deux rives de la mer Rouge pour reconstruire les relations complexes qui se nouent entre les grands empires autour de la péninsule Arabique un siècle avant l’émergence de l’Islam.

Actualités de L'Histoire
  • Glen Bowersock, la fascination des marges

  • Mort de Jean-Jacques Pauvert, l'éditeur militant

    L'éditeur Jean-Jacques Pauvert est mort le 26 septembre 2014. Il avait publié Sade en 1947. Mais aussi Breton, Genet ou Vian. Dans notre numéro sur "Les Libertins", Antoine Lilti nous dressait le portrait d'un éditeur militant.

  • De l'utilité du Sénat

    Suite aux élections sénatoriales de ce dimanche 28 septembre 2014, la droite a repris la majorité des sièges au Sénat. Majorité qu'elle avait perdu en 2011. Et pour la première fois, deux députés du Front National vont sièger au Palais du Luxembourg. Mais à quoi sert le Sénat ? Les explications de Laurent Theis.

  • « Philippe Le Bel » de Jean Favier

    Une synthèse enlevée dans laquelle Jean Favier substitue à l’image du « roi de fer », popularisée par Maurice Druon, celle du « roi de marbre » en majesté.

  • L'explosion de Kuwae, un bel exemple de world history

    Des printemps glacés en Chine, la famine à Moscou... On le sait aujourd’hui, tous ces événements survenus en 1452 avaient une même cause : l’explosion de l’île de Kuwae dans le Pacifique. Patrick Boucheron explique comment cette catastrophe climatique est un bel objet d'étude pour la world history.

  • L'Écosse face à son destin ?

    Ce jeudi 18 septembre 2014, les Écossais sont appelés à se prononcer par référendum pour retrouver ou non leur indépendance. En effet, depuis 1707, et l'Acte d'union, les royaumes d'Écosse et d'Angleterre forment le Royaume-Uni de Grande-Bretagne. Deux articles de François-Joseph Ruggiu et François-Charles Mougel pour mieux pour les relations complexes qui lient Écosse et Angleterre et les enjeux de ce référendum.

    "Anglais-Écossais : un mariage de raison ?
"
    Par F.-J. Ruggiu, L'Histoire n°316, janvier 2007.

    "Divorce à l'écossaise ?"
    Par F.-C. Mougel, L'Histoire n°403, septembre 2014.

  • BD : "La Vision de Bacchus" de Jean Dytar primé à Blois

    "La Vision de Bacchus" de Jean Dytar a reçu le 11e Prix Château de Cherverny de la Bande dessinée historique. Le prix sera remis à l'auteur lors des prochains Rendez-Vous de l'histoire de Blois, le 11 octobre 2014 à 11h30 à la bibliothèque Abbé-Grégoire à Blois. Pascal Ory avait chroniqué cet album dans notre numéro de septembre : "Dans l'atelier du peintre".

  • La "Diada de Catalanuya", célébration d'une défaite

    Le 11 septembre, la Catalogne commémore une défaite, celle des Autrichiens face aux Bourbons qui s'emparent de Barcelone le 11 septembre 1714 après 11 mois de siège. Malgré la défaite, il s'agit d'un double lieu de mémoire . Le souvenir de la perte des libertés catalanes et référence explicite au combat malheureux de 1714 mais aussi mobilisation pour ranimer ces libertés catalanes, pour les revendiquer.

  • Au coeur du "Monde"

    « J’étais ravi d’être la petite souris de Plantu » explique Yves Jeuland à propos de son dernier film Les Gens du Monde en salles aujourd’hui. Pendant cinq mois, lors la campagne présidentielle de 2012, le documentariste a posé sa caméra au sein de la rédaction du service politique du Monde. Entretien.

    Affiche "Les gens du Monde" d'Yves Jeuland
  • Jacqueline Risset, la traductrice de Dante, est morte

    Le 3 septembre 2014, Jacqueline Risset est décédée. Connue pour ses traductions de l'oeuvre de Dante, elle nous avait accordé un entretien en juin 2008.

  • La fin du Centre d’accueil des Français d’Indochine de Sainte-Livrade

    Le Centre d’accueil des Français d’Indochine de Sainte-Livrade va disparaître prochainement. Un nouveau lotissement remplacera les bâtiments "provisoires" construits en 1956 pour accueillir les rapatriés d'Indochine. En septembre 2010, Dominique Rolland nous racontait le destin des "Oubliés de Sainte-Livrade".