Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

« Le Monde » :soixante ans de politique

Né au lendemain de la guerre, Le Monde est un objet étrange dans le paysage médiatique français : lu par les élites, il est aussi décrié par elles ; quotidien de référence, il s'affiche comme un organe d'opposition. Retour sur un parcours politique mouvementé. A l'heure où la presse connaît une crise sans précédent.

«Remplaçant ou successeur du Temps, Le Monde cumule les avantages ou les servitudes d'un organe quasi officiel et d'un organe d'opposition , écrivait Raymond Aron dans Le Figaro du 5 avril 1976. Il est l'expression de notre société et aussi de l'opposition qui en veut une autre. Comment s'étonner que ce double rôle crée maintes fois un malaise chez le lecteur ? »

En 1988, quelques mois avant sa mort, Hubert Beuve-Méry, le premier directeur du journal de 1944 à 1969, confirme l'analyse dans un entretien avec Pierre-André [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Patrick Eveno