Archives en ligne : mode d'emploi

Michel Deverge nous propose un panorama des archives en ligne, un phénomène en pleine expansion.

COMMENT S’Y RETROUVER ?
Le monde des archives en ligne est à la fois riche, varié et en expansion très rapide. Il mérite une exploration à plusieurs niveaux, que les Archives de France facilitent avec des cartes cliquables et différents index.
http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/ressources/

Elles tiennent aussi un journal des expositions.
http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/actus/expo

On pourra aussi consulter les services généalogiques en ligne qui offrent de lisibles annuaires d’adresses tous services d’archives confondus et guides de contenus. L’annuaire de FranceGenWeb, par exemple…
http://www.francegenweb.org/~archives/archivesgenweb/

La rue de Valois dispose d’un catalogue collectif national, Patrimoine numérique, qui a vocation à valoriser les collections numérisées de France et à favoriser l’accès aux ressources numérisées de toutes origines.
http://www.numerique.culture.fr/pub-fr/index.html

Grâce à ces instruments, on a découvert ces raretés qui, sans la numérisation, seraient restées fort confidentielles. Par exemple :

Le dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire, de l’archiviste Célestin Port 1876-1878, aux Archives du Maine-et-Loire.
http://www.archives49.fr/recherche/archives-en-ligne/

Le Fond sonore Gabriel Lédan enregistrements de fêtes populaires et politiques et de cérémonies religieuses aux Archives du Morbihan.
http://goo.gl/Mro8E

Le fonds de l’Académie protestante aux Archives de Saumur XVIIe siècle.
http://goo.gl/paZW7

UN MONDE EN MARCHE
Tous en ligne nos services d’archives ? Non, pas encore, mais tous, ils y pensent. Comme ils pensent innovation car le vent de la révolution numérique souffle fort sur les vénérables maisons. La dernière journée internationale des Archives a pris un tour résolument dans l’air du temps.
http://cblog.culture.fr/2011/07/11/ask-an-archivist-la-revolution-web-2-0

Les traditionnelles fonctions des Archives collecter, conserver, classer, communiquer et valoriser sont, sous nos yeux, en train d’être profondément renouvelées par la numérisation devenue une priorité nationale et l’utilisation d’outils informatiques et de communication de plus en plus «intelligents».
http://www.in.com/videos/watchvideo-archives-dpartementales-de-lisre-missions-et-coulisses-6876783.html

Regardez comment les Archives du Rhône utilisent l’art de l’interface pour offrir des accès diversifiés aux documents proprement dits et à l’histoire qu’elles documentent.
http://archives.rhone.fr/

Les Archives de l’Aube s’inspirent du web sémantique pour proposer au public de relier les informations à travers une plateforme de recherche ergonomique et innovante ou encore de contribuer à l’enrichissement des ressources en les annotant.
http://www.archives-aube.com/index.php

Les Archives de Vendée ajoutent un blog au site pour permettre une animation et une interaction entre les archivistes et les usagers dans le laboratoire des internautes.
http://archivesvendee.blogspot.com/

Les Archives de Meurthe-et-Moselle ont également créé un blog « pour favoriser une approche participative des exercices de paléographie proposés en ligne… Posez des questions et/ou proposez des précisions en les postant en commentaire.
http://paleographe54.wordpress.com/

ARCHIVES ET HISTOIRE
Si en 1959, les Archives passent sous l’autorité du ministère de la Culture imaginé par André Malraux, ce n’est sans doute ni une lubie ni un hasard mais le signe, à l’époque prémonitoire, de la création d’un lien avec le public des citoyens ou citoyens en devenir : nombre de services d’archives se dotent en effet d’une section éducative.

Ce n’est sans doute pas non plus un hasard du calendrier si les Archives de Strasbourg publient une fiche webographique sur la nationalité des Alsaciens à l’intention des enseignants juin 2011.
http://archives.strasbourg.fr/Pdf/atelier/Nationalit%E9Alsaciens.pdf

Les Archives de l’Essonne s’adressent, pour leur part, aux historiens locaux.
http://goo.gl/ZPgwt

Les Archives de Seine-et-Marne donnent l’intégrale des 469 monographies communales du département, réalisées par les instituteurs à la demande du Ministère de l’Instruction publique pour la préparation des expositions universelles de 1889 et 1900.
http://archives.seine-et-marne.fr/monographies

Les Archives de Bordeaux ne sont pas en reste et ont lancé des parcours pédagogiques innovants intitulés monumérique/archimérique ! à destination des établissements d’enseignement d’Aquitaine.
http://goo.gl/tyoKh

L’exposition virtuelle est devenue un outil privilégié qui sert à la fois l’histoire locale, le patrimoine et la mise en valeur des trésors des archives. Au choix :
Archives de Lot-et-Garonne
http://www.cg47.org/archives/Expositions/14-18/accueil.html
Archives de la Gironde
http://villegiature.gironde.fr/
Archives de Savoie
http://www.cg73.fr/archives73/expo_annexion/
Archives de la Vienne
http://www.archives-vienne.cg86.fr/article.php3?id_article=1899

Les collections de cartes postales se multiplient car elles ont également la faveur du public, comme celles de photographies, dont la numérisation s’accélère et remet en perspective tout un patrimoine :
Archives de l’Yonne
http://www.yonne-images.fr/
Archives de l’Oise
http://fernandwatteeuw.oise.fr/

LA POUSSÉE DES GÉNÉANAUTES
L’audience des archives numérisées en ligne est en augmentation exponentielle nourrie par l’engouement croissant des Français pour la généalogie, par le développement d’Internet et par la sophistication croissante des services offerts.

L’indexation collaborative de l’état civil par les généanautes c’est-à-dire la transcription dans une base de données des éléments intéressants lus dans un acte numérisé est de plus en plus pratiquée.
http://www.mnesys.fr/?id=70

C’est le cas par exemple, par exemple, aux Archives du Cantal « l’indexation collaborative a été mise en place. Elle permet à chaque internaute de travailler à la constitution d’index nominatifs et au découpage par année sur les registres paroissiaux et d’état civil… Pour indexer un nom ou une année, cliquer sur l’icône « i » dans le visualiseur ».
http://archives.cantal.fr/

Le mouvement de numérisation est donc très sérieusement lancé avec l’apparition en ligne de masses importantes d’information état civil, plans cadastraux, listes nominatives, registres paroissiaux, recensements, recrutement etc. comme en témoignent ces sites récents sous la forme actuelle et particulièrement dynamiques. La liste n’est certes pas limitative.
Archives des Hautes-Alpes
http://www.archives05.fr/
Archives de la Manche
http://archives.manche.fr/
Archives de l’Hérault
http://archives.herault.fr/
Archives de l’Indre
http://www.cyberindre.org/jahia/Jahia/archives
Archives de Paris
http://canadp-archivesenligne.paris.fr/

Par Michel Deverge