Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Atlantide : le continent englouti

L'Atlantide : cette île engloutie sous les mers reste un mythe vivace. Qui n'a pas manqué de resurgir après le terrible tsunami de décembre 2004. Pierre Vidal-Naquet a réexaminé avec érudition cette légende inventée par Platon*.

Depuis un demi-siècle, le mythe de l'Atlantide ne cesse d'occuper Pierre Vidal-Naquet, qu'il s'attelle à la fiction de cette île engloutie telle que l'a inventée Platon dans le Timée et le Critias ou à la réception du mythe lui-même1.

Avec son Atlantide , l'historien invite, en huit chapitres inédits, non pas à retrouver l'Atlantide en situant ce continent perdu dans l'espace de la géographie, mais à suivre une double enquête : l'une, dans la lignée de travaux désormais classiques, éclaire le sens de la fiction conçue par Platon [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Hervé Duchêne Professeur à l'université de Bourgogne