Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Pour vivre heureux, mangeons mieux !

Comment l'humanité a-t-elle pu passer en une génération de 3 à 6 milliards d'individus ? Grâce aux innovations en matière de cuisine ! C'est une des conclusions du forum "Nouvelles Tendances culinaires" organisé à Tours en décembre dernier.

L'écrivain et gastronome Anthelme Brillat-Savarin estimait qu'un nouveau plat fait plus pour le bonheur de l'humanité que la découverte d'une étoile. L'espèce humaine est ainsi faite qu'elle a besoin d'être toujours étonnée pour éviter l'ennui. Sur le plan alimentaire, l'homme ne se satisfait guère, même s'il le supporte, d'un régime monotone. Car si celui-ci assure sa survie, il ne permet pas l'équilibre entre le physique et le mental, l'épanouissement de la personnalité.

La manière de se nourrir constitue un volet essentiel de l'identité de chaque individu et de chaque groupe [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Jean-Robert Pitte