Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés. Pour les autres lecteurs, il est payant. Bonne lecture.
État d'avancement en mars 2014 : du n°219 au 238."

Les premiers jours d'Israël

Elie Chouraqui a adapté le best-seller de Larry Collins et Dominique Lapierre, Ô Jérusalem. Son ambition : la fidélité aux événements.

Elie Chouraqui insiste lorsqu'il évoque son adaptation du best-seller de Larry Collins et Dominique Lapierre, Ô Jérusalem sur la création de l'État d'Israël, sur son parti pris : " L'impartialité. La moindre dérive aurait trahi les événements historiques et les personnages qui les ont vécus, ainsi que le travail de Larry et Dominique. "

Le réalisateur de Harrison's Flowers a construit son récit autour de deux personnages : Bobby Goldman J. J. Feild, un jeune Juif new-yorkais qui a participé à la libération des camps nazis, et [...]

Pour lire la suite (statut: payant)

Pour accéder à un article payant, vous devez vous identifier et posséder un crédit d'articles :

Article verrouillé

Par Laurent Neumann