Collection - Spécial - Atlas - Coédition

Cette section vous permet de retrouver toutes les Collections de L'Histoire depuis 1998, Spécial Histoire, l'Atlas des Amériques et la coédition avec Paris Match : 1945 La chute du Reich.

Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Les coloniaux ont-ils été moins bien traités ?

Les tirailleurs sénégalais subirent des pertes équivalentes à celles de l'ensemble de l'armée française. Reste qu'à la fin du conflit c'est eux qu'on envoya prioritairement en première ligne.

C'est en 1857, par un décret de Napoléon III, que fut créé le corps des tirailleurs sénégalais, à la suite des recommandations d'une commission militaire. L'objectif était de faciliter les projets de conquête ambitieux de la France en Afrique noire.

Jusqu'au début du XXe siècle, nul n'avait songé à utiliser massivement les soldats africains sur un théâtre d'opérations européen. C'est le livre de Charles Mangin, en 1910, La Force noire , qui révolutionna cette vision des choses. Ce lieutenant-colonel issu de la bourgeoisie lorraine, obsédé par le danger allemand, militait [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Pap Ndiaye