Collection - Spécial - Atlas

Cette section vous permet de retrouver toutes les Collections de L'Histoire depuis 1998, Spécial Histoire et l'Atlas des Amériques.

Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Araméens : leur langue a conquis le monde

Au IXe siècle av. J.-C., d'éphémères royaumes araméens, comme celui de Damas, se constituent dans toute la Syrie actuelle. Ils sont rapidement absorbés par la puissance assyrienne, en pleine expansion. Mais leur langue et leur culture triompheront dans tout le Proche-Orient.

On connaît bien l'araméen*, une langue du groupe sémitique* proche de l'hébreu, qui s'est répandue dans tout le Proche-Orient*, avant d'être supplantée par l'arabe après la conquête musulmane, et dans laquelle certains passages de la Bible ont été écrits1. On sait moins que c'est, à l'origine, la langue d'une population du nord de la Syrie, qui y a fondé d'éphémères royaumes.

Dans ses annales, l'empereur assyrien* Tiglath-Phalazar Ier relate la campagne militaire qu'il a menée en 1111 av. J.-C. en ces termes : « Avec le soutien de mon dieu Assour, mon seigneur, j'ai pris [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Françoise Briquel-Chatonnet