Les dossiers de L'Histoire

Retrouvez l'intégralité des dossiers parus dans le magazine L'Histoire depuis 2000.

Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Le rêve brisé de l'unité arabe

Le nationalisme arabe émerge pendant la Première Guerre mondiale. Il devient dans les années 1950 l'idéologie dominante aussi bien au Maghreb qu'au Proche-Orient. Un projet révolutionnaire auquel l'Égyptien Nasser a donné un visage. Et qui ne sert plus aujourd'hui que les intérêts de régimes autoritaires.

Comme tous les nationalismes, le nationalisme arabe* a tendance à ancrer dans le plus lointain passé les réalités actuelles et, ainsi, à se donner une légitimité historique. Pourtant si, il y a plus de deux siècles, on avait demandé à un habitant du Proche-Orient s'il était arabe, il aurait généralement répondu par la négative et, dans certains cas, aurait pris cette interrogation comme une injure.

En effet, autour de 1750, le mot « arabe » renvoie essentiellement à un lien généalogique : est « arabe » celui qui descend d'ancêtres communs à tous les Arabes1. Sont ainsi considérés [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Henry Laurens