Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés. Pour les autres lecteurs, il est payant. Bonne lecture.
État d'avancement en mars 2014 : du n°219 au 238."

Enquête sur le Dieu unique

Thomas Römer et une quinzaine d’historiens et de théologiens font le tour de la difficile question du Dieu unique, de ses origines, de ses implications religieuses, philosophiques et historiques. Il convenait d’abord d’éliminer les faux-semblants, telle la réforme religieuse d’Akhenaton où il est vain de chercher les origines du monothéisme juif ; de même, Philippe Hoffmann montre comment la réflexion philosophique gréco-romaine, si elle peut conduire à la prise de conscience de l’unicité primordiale du divin, ne remet jamais en cause la pluralité des dieux.

Bien des questions sont abordées chemin faisant, comme le rôle fondamental de l’exil à Babylone dans la création du premier vrai monothéisme, celui des Juifs, l’exclusion des divinités féminines ou l’idée de la transcendance du Dieu unique. On trouvera encore de séduisantes analyses sur ce qui sépare les conceptions des chrétiens et des musulmans quant au Dieu unique, notamment le rôle central de la Trinité dans le refus de l’islam de considérer Jésus comme Dieu. Même si la figure d’Abraham paraît commune aux trois grandes religions monothéistes d’aujourd’hui, chacun en a valorisé des aspects différents ; cela reste néanmoins l’une des voies possibles d’un dialogue interreligieux qui reste extrêmement difficile entre fidèles assurés de détenir seuls la vérité.

--------------------

Enquête sur le Dieu unique, préface de Thomas Römer, Bayard-Le Monde de la Bible, 2010, 208 p., 19 euros

Par Thomas Römer