Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Georges Mandel. L'homme qu'on attendait

Georges Mandel c’est « la force d’un caractère, la tragédie d’un échec, l’injustice d’un oubli ». Jean-Noël Jeanneney tente de comprendre « la portée de la vie » de cet homme de notoriété internationale et pourtant méconnu, ministre de l’Intérieur dans le cabinet de Paul Reynaud de mai à juin 1940, livré à la Milice française le 7 juillet 1944 et abattu dans la forêt de Fontainebleau.

Par Jean-Noël Jeanneney