Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Jeanne dans tous ses états

A l'occasion du probable sixième centenaire de la naissance de la petite paysanne lorraine, de nombreuses publications, parmi lesquelles un remarquable dictionnaire chez « Bouquins ».

Simple, sublime, étrange : telle est l'histoire de Jeanne d'Arc, comme le souligne Philippe Contamine en ouverture d'une belle somme, longue de plus de 1 200 pages, consacrée à la Pucelle d'Orléans dans la collection « Bouquins ». On célèbre cette année le probable sixième centenaire de la naissance de la petite paysanne lorraine dont l'intervention inouïe changea le cours de la guerre de Cent Ans en vérité, Jeanne pourrait aussi être née en 1410, 1411 ou 1413.

Parmi les nombreuses publications suscitées par l'événement, celle-ci est certainement la plus notable, avec le Jeanne d'Arc en vérité de Gerd Krumeich Tallandier, cf. L'Histoire no 372, pp. 20-21. L'approche des trois auteurs, qui sont d'éminents spécialistes, est certes toute traditionnelle - voire traditionaliste, lorsque la Jeanne d'Arc de Michelet est taxée de « parti pris » parce que son auteur « doute visiblement de la nature surnaturelle des voix » ! Le résultat n'est pas moins remarquable par sa rigueur, sa précision et sa très grande richesse.

Le livre retrace d'abord en quinze chapitres une histoire qui commença - qui l'ignore ? - au village de Domrémy - où Jeanne entendit des voix célestes pour la première fois vers l'âge de 13 ans - et se poursuivit bien après le bûcher de Rouen 30 mai 1431, avec le procès en réhabilitation 1456 puis le développement séculaire, jusqu'à nos jours, d'une mémoire changeante.

Suit un dictionnaire très complet, où une immense matière historique, mais aussi historiographique, se trouve répartie en quelque 400 articles d'un accès très commode. Autant d'entrées possibles pour aborder aussi bien les faits que le mythe, de l'« Abjuration » arrachée à Jeanne par ses juges à « Yolande d'Aragon », qui la protégea peut-être à la cour de France, en passant par « Thalamas » : ce professeur au lycée Condorcet déclencha une grande polémique, en 1904, lorsqu'il présenta à ses élèves comme des hallucinations les voix entendues par la Pucelle. Plus inattendu, on apprend aussi, par exemple, qu'une gravure de Jeanne en armure dans une des nombreuses éditions de La Pucelle de « Voltaire », poème parodique et libertin dont la première version faisait copuler l'héroïne avec un âne ailé, se trouve sans doute à l'origine des premières représentations de la Marianne républicaine.

Outre une reconstitution de l'itinéraire de Jeanne assortie de quatre cartes, une abondante bibliographie et une filmographie, l'ouvrage comprend une précieuse notice sur l'état de la documentation produite jusqu'à la capture par les Anglais. L'attention aux problèmes aigus posés par les sources constitue un point fort du livre, tout comme la place de choix faite à l'histoire de la mémoire « johannique ».

Signalons aussi la réédition en format poche, dans la collection « Tempus », d'un essai salutaire consacré par Colette Beaune à la déconstruction de certaines légendes récemment remises au goût du jour. L'historienne à qui l'on doit par ailleurs une excellente biographie de Jeanne d'Arc, rééditée en poche en 2009 réfute méthodiquement les élucubrations « bâtardisantes » et « survivalistes ». Ces théories, selon lesquelles la Pucelle aurait été la demi-soeur du roi Charles VII et aurait secrètement échappé au bûcher, sont régulièrement relancées depuis le XIXe siècle par des imposteurs.

------------------------

Jeanne d'Arc. Histoire et dictionnaire, par Philippe Contamine, Olivier Bouzy, Xavier Hélary, par Robert Lafont, "Bouquins", 2012, 1214 p., 32 euros.

Jeanne d'Arc, vérités et légendes, par Colette Beaune, Perrin, "Tempus", 2012, 253 p., 8 euros.

Par Julien Théry