Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés. Pour les autres lecteurs, il est payant. Bonne lecture.
État d'avancement en mars 2014 : du n°219 au 238."

La musique au Moyen Age

La musique du Moyen Age, pourtant ancrée au plus profond de la civilisation occidentale, est finalement peu connue. Comme le souligne d'entrée la directrice de ce volume, Vera Minazzi, « elle n'occupe [...] pas encore la place qui devrait lui revenir dans l'histoire de l'art, de l'architecture, de la société et de la culture médiévale ». Or les ensembles, souvent de grande qualité, de musique médiévale se multiplient, et les recherches abondent dans les divers centres de musicologie. C'est dire l'intérêt de cet ouvrage, dû à quelque 45 spécialistes, et des meilleurs. Surtout des chercheurs italiens, mais également français comme la chartiste Christelle Cazaux-Kowalski, Frédéric Billiet, Martine Clouzot ou Jean-Marie Fritz. Et non seulement des musicologues, mais aussi des archéologues, des spécialistes de l'architecture et de l'acoustique, des historiens de la pensée ou de la littérature. Une belle ouverture, donc.

L'ouvrage, un « beau livre », se présente sous la forme d'un atlas, où cartes, iconographie et encadrés historiques foisonnent - manque toutefois cruellement un index des noms et des matières, ce qui en réduit la portée scientifique. Il est divisé en cinq sections. Ainsi, celle sur « L'Europe romane, gothique et grégorienne » insiste sur le rôle de l'architecture espace, symbolique dans l'épanouissement musical ; celle sur « L'Europe polyphonique » propose notamment un bel article sur les chants d'oiseaux ; dans « Les lieux et figures de la musique médiévale » la musique est en oeuvre, en action : on lira les admirables chapitres sur la musique et la guerre, la musique et la santé, sur le rôle du son dans les villes.

Une belle réalisation « européenne » - l'ouvrage paraît simultanément en plusieurs langues.

---------------------

"La musique au Moyen Age", dir. Vera Minazzi et Cesarino Ruini, introduction et conclusion par Alberto Gallo, CNRS Éditions, 2011, 279 p., 88 euros.

Par Vera Minazzi, Cesarino Ruini