Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

Qui est responsable de la Saint-Barthélemy ?

La responsabilité du massacre de la Saint-Barthélemy est toujours attribuée à la « machiavélique » Catherine de Médicis et à son fils Charles IX. Or, pour Jean-Louis Bourgeon, toutes les sources sur lesquelles se fonde cette thèse sont des faux.

Il ne faut pas s’étonner de devoir périodiquement réviser notre histoire de France : on aurait tort de tenir pour vérité révélée la vulgate officielle qui figure depuis des lustres dans les manuels scolaires et qui a fini par constituer le fonds de notre mémoire collective. Sans bien nous en rendre compte, nous baignons dans toute une imagerie héritée du XIXe siècle, où l’on a confondu la simple restitution des faits avec l’instruction civique.

Caractéristique de cet art de la déformation historique, illustré jusqu’à la caricature par un Michelet [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Jean-Louis Bourgeon