Note au lecteur

"L'Histoire a décidé de mettre à votre disposition, sur son site internet, tout le contenu de ses archives du n°1 (mai 1978) au numéro 238 (décembre 1999). La rédaction demande votre indulgence pour les coquilles et autres erreurs dues à une numérisation qu'il nous faudra un peu de temps pour corriger complètement. Ce contenu est offert à nos fidèles abonnés identifiés.

Bonne lecture.

La moitié oubliée

Qu'elles soient commerçantes sénégalaises, militantes algériennes ou épouses d'administrateurs coloniaux, les femmes ont joué un rôle souvent décisif mais bien oublié dans la colonisation.

«Au combat de Talmeust [le 14 juin 1908], en Mauritanie, deux femmes de tirailleurs ouvrent sous le feu les caisses de cartouches et vont porter celles-ci aux combattants. L'une d'elles est tuée ; deux autres la remplacent aussitôt. Celle qui était tombée sous les balles fut citée à l'ordre des troupes de l'Afrique occidentale française1. » L'idée que la colonisation ne fut pas une entreprise exclusivement masculine surprend peut-être encore. Au premier abord, les sources sont en effet trompeuses. Produites essentiellement par des hommes - explorateurs, voyageurs [...]

Pour lire la suite (statut: Abonnés uniquement)

L'intégralité de l'article est proposée aux abonnés du magazine papier.

Article verrouillé

  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous en haut à droite de la page afin de profiter de cet avantage.
  • Votre numéro d'abonné doit être renseigné au niveau de votre profil.
  • Si vous n'êtes pas encore abonné, abonnez-vous sur www.sophiaboutique.fr
Par Pascale Barthélémy